Panier
Il n'y a aucun article dans votre panier
Cheveux électriques

Cheveux électriques

L’hiver, comme l’air est plus sec, nos cheveux absorbent moins d’humidité. Ainsi, absorbant moins d’humidité ambiante, la kératine de nos cheveux se dessèche et devient plus électrique.

Lire plus

Pourquoi sont les cheveux plus électriques en hiver ?

Quoi de plus désagréable que d’avoir les cheveux qui se hérissent en les brossant, en enlevant sa tuque ou en enfilant un vêtement? L’hiver, comme l’air est plus sec, nos cheveux absorbent moins d’humidité. Ainsi, absorbant moins d’humidité ambiante, la kératine de nos cheveux se dessèche et devient plus électrique. Pour remédier à ce problème, voici quelques astuces:

Pour le shampooing, on en choisit un cosmétique riche pour cheveux secs qui va alourdir nos cheveux et les nourrir. On insiste bien sur les racines et on ne frotte pas trop longtemps pour éviter de charger nos cheveux en électricité.

Pour sécher nos cheveux, on ne les frotte surtout pas avec la serviette, on les tamponne simplement. Si on ne peut pas se passer de sèche-cheveux, on évite les températures extrêmes, ni trop chaud ni trop froid.

On utilise aussi un après-shampooing hydratant pour démêler et lisser notre tignasse. On use des masques qui vont hydrater nos cheveux et leur donner plus de texture. 

 
On opte pour une brosse avec des fibres naturelles. Les outils coiffants en plastique créent de l’électricité statique dans les cheveux. Mieux vaut utiliser une brosse avec des poils de sanglier ou un peigne en corne pour démêler nos cheveux.
  
On élimine les frisotis rebelles avec un sérum ou crème de cheveux gainant qu’on applique sur une chevelure bien essorée après le shampooing ou sur des cheveux secs lorsque la statique se met de la partie.

En plus, éviter les gestes qui amplifient l'electricité statique des cheveux. Évitez tous les soins capillaires qui déshydratent la kératine :

• Le séchage des cheveux à air chaud
• Le brossage intensif pendant le séchage
• Les manipulations ( permanentes, défrisages, colorants…) qui diminuent la capacité de la cuticule ( partie extérieure de la kératine ) à absorber l’humidité de l’air.
En visitant notre site, vous acceptez l'utilisation des témoins (cookies). Ces derniers nous permettent de mieux comprendre la provenance de notre clientèle et son utilisation de notre site, en plus d'en améliorer les fonctions. Masquer ce message En savoir plus sur les témoins (cookies) »